Explorer les écosystèmes numériques possibles dans un monde soutenable

Trajectoire suivie pour 2100 (données 2021) : +2.7°C

Nous devons faire des choix inédits pour nous adapter à moyen et long terme à la crise environnementale. Nous sommes ainsi tenus d'organiser une décrue de notre empreinte matérielle et énergétique et tous les secteurs sont concernés. Face à cet effort de transformation la place du secteur numérique n'est pas encore déterminée.

Chercheur spécialisé sur les enjeux environnementaux de la numérisation, mon rôle est de fournir l’analyse la plus réaliste possible par mon travail de recherche, d’expertise et d’enseignement.

Derniers articles

Voir tous les articles

Recherche

Ma démarche de recherche s'appuie sur un travail de terrain (autant aux niveaux des infrastructures que des institutions), la compréhension du fonctionnement des infrastructures et des services numériques, et une approche mixte mobilisant sciences environnementales, connaissances techniques et sciences humaines et sociales.

Doctorant au RMIT et au Centre de Recherche en Design (ENS Saclay, ENSCI), je topographie les enjeux environnementaux de la numérisation, de l'extraction des matières à la fin de vie, et des infrastructures à l'usage de services numériques. Cette vision globale se conjugue à des sujets de recherche plus précis, ciblés en fonction de leur criticité. Ma recherche s'est focalisée récemment sur l'estimation des impacts environnementaux nets de la numérisation, et l'empreinte environnementale de la fabrication de composants électroniques à Taïwan.

Dernières publications

  • Plusieurs articles sont en soumission ou en revue et ne peuvent pas être nommés.

    [En attente]

  • Gauthier Roussilhe, La question écologique dans la champ du design numérique

    [En presse] CAMS/O XXXIXe colloque d'Albi, 2022 (actes de colloque)

  • Nicolas Nova et Gauthier Roussilhe, Du low-tech numérique aux numériques situés

    Sciences du Design 11, no. 1 (mai 2020): 91-101. (journal à revue par les pairs)

Expertise

Je fournis une expertise indépendante pour les acteurs publics et privés qui souhaitent être éclairés dans leurs choix numériques afin d'être en cohérence avec les politiques de transition écologique. Mes champs d'interventions se concentrent, entre autres, sur l'évaluation de l'empreinte environnementale de systèmes numériques à l'échelle d'un territoire, et l'analyse de la numérisation comme un risque dans un monde de plus en plus instable. En complément, je conçois des représentations graphiques des infrastructures numériques et de leur impact environnemental pour faciliter la transmission de connaissances.

Projets en cours

  • Analyse environnementale de la numérisation en région Grand Est pour l’ADEME
  • Membre du comité consultatif de l’EGDC pour la méthodologie d’estimation des impacts environnementaux nets de la numérisation lancée par l’Union Européenne
  • Mission de prospective pour la Métropole de Lyon

Études

Pédagogie

Je forme aux enjeux environnementaux de la numérisation par la compréhension générale des infrastructures et du socle matériel du secteur numérique. Ensuite, je fournis à mes étudiants un cadre d'analyse critique pour comprendre le phénomène de numérisation dans un monde de plus en plus contraint, et vulnérable socialement et écologiquement. Par souci d'éducation ouverte, l'ensemble de mes cours sont ouverts et disponibles gratuitement.

Voir toutes les ressources

Enseignements pour 2022-2023

  • École des Affaires Publiques de Sciences Po Paris
  • Master Governing Ecological Transition in European Cities (GETEC) pour Sciences Po Paris
  • Master Recherche en design de l'École Normale Supérieure Paris Saclay
  • Master IMEDD de l'Université Technologique de Troyes